Réaliser une vidéo d’entreprise : les étapes liées à la conception d’un film

Pour de nombreuses personnes, la production vidéo ne fait pas partie de leur travail quotidien. C’est pourquoi, lorsqu’ils démarrent une production vidéo d’entreprise, ils se demandent souvent ce que le processus implique. Pour tous les projets de production vidéo, le processus de production peut se résumer en trois étapes clés, à savoir : la préproduction, la production et la post-production.

Préproduction

Le processus de préproduction sert de base au projet. C’est la phase de planification et la partie la plus importante du processus. Une bonne planification permet non seulement d’économiser de l’argent, mais aussi de s’assurer que le résultat d’une vidéo répond aux objectifs. Ce processus commence généralement par l’élaboration d’un plan détaillé qui permet de guider chaque phase du projet. Le plan indique la date de livraison et fait référence à toute dépendance. Dans la plupart des cas, vous aurez besoin d’un script qui servira de plan directeur pour le projet. Cela permet de s’assurer que le bon message est transmis. Une fois le scénario approuvé, l’équipe de production commence les auditions des talents et la recherche des lieux de tournage. Si vous souhaitez convertir une vidéo YouTube en texte, cliquez-ici pour vous enregistrer.

La production

Une fois que les activités de la phase de préproduction sont terminées, la phase de production peut commencer. La phase de production comprend le tournage proprement dit de la vidéo. L’équipe est constituée et la vidéo est tournée selon le calendrier de production. La taille des équipes de tournage varie d’une équipe de trois personnes à une équipe plus importante selon le projet. La transcription Automatique est également réalisée pendant la phase de production. Si vous souhaitez transcrire une vidéo YouTube en texte pour le projet, vous devez informer le producteur.

Post-production

C’est la phase finale du processus. Les séquences vidéo sont assemblées par l’éditeur et montées pour s’assurer que la vidéo transmet le bon message et a un impact émotionnel sur le public. L’éditeur ajoute des graphiques et des effets spéciaux, tels que des graphiques en mouvement et des animations 3D, pour renforcer l’efficacité de la vidéo. Le mixage et le montage du son sont nécessaires pour créer les pistes audio. Vous pouvez sélectionner de la musique dans la bibliothèque musicale ou créer et enregistrer de la musique personnalisée selon vos besoins. Un étalonnage des couleurs peut être nécessaire pour améliorer toute variation de couleur dans le métrage brut. Une fois les ajustements apportés au contenu de la vidéo, le produit final est encodé selon les exigences.

 

Démontrer sa valeur en B2B : Le cas client ou retour d’expérience en vidéo
Entreprise : Mettre en valeur un événement B2B avec une vidéo